11

fév, 2016

Ouverture de nouvelles agences

By: | Tags: | Commentaires: 0

La filiale de la Société générale a ouvert deux agences dans les quartiers populaires de la capitale sénégalaise afin de renforcer ses liens avec sa clientèle, principalement issue du secteur informel. Les Dakarois devront s’attendre à voir davantage de mobylettes vertes, flanquées du logo « Manko » dans les prochaines semaines. Dans un communiqué publié ce vendredi, la filiale de la Société générale a annoncé l’ouverture de deux nouvelles agences Manko à Grand Yoff et à HLM Colobane, deux quartiers populaires de la capitale dakaroise… Lire l’article sur Jeune Afrique

LIRE LA SUITE

Manko le film

By: | Tags: | Commentaires: 0

Manko est un nouveau concept d’établissement financier, établissement de proximité et établissement innovant, découvrez en images l’équipe Manko.

LIRE LA SUITE

27

août, 2015

La Société Générale lance Manko

By: | Tags: | Commentaires: 0

Le groupe Société Générale lance au Sénégal Manko, un nouveau concept bancaire à la croisée des chemins entre micro-finance et banque traditionnelle. La Société Générale vient de lancer Manko, un nouveau concept qui veut mêler banque traditionnelle et microfinance. Manko a signé une convention avec la Société générale de banques au Sénégal (SGBS), filiale à 63,28% du groupe Société Générale, ce qui lui permettra de distribuer une offre de produits et de services bancaires simplifiés, adaptés aux populations non-bancarisées qui disposent de revenus modestes mais réguliers. Lire l’article sur Jeune Afrique

LIRE LA SUITE

21

août, 2015

La banque en scooter

By: | Tags: | Commentaires: 0

A mi-chemin entre microcrédit et banque traditionnelle, Manko permet de toucher des populations qui n’étaient pas éligibles aux services bancaires, en raison de leurs trop faibles revenus ou de réticences vis à vis de la banque. Sur les notes joyeuses d’une chanson sénégalaise, un jeune homme enfourche un scooter  vert vif, portant la marque Manko, et part à la conquête d’une rue de banlieue de Dakar. Un livreur ? Non, un banquier. Il pénètre dans des échoppes minuscules, sort une tablette et accorde un crédit. Diffusé dans les médias sénégalais, […]

LIRE LA SUITE